Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Actualités locales > 30 ans de réclusion et perpétuité pour les "sérial killers" de l'Allier

30 ans de réclusion et perpétuité pour les "sérial killers" de l'Allier

30 ans de réclusion et perpétuité pour les  Cliquez pour agrandir cette image

C'est le verdict aux Assises de l'Allier dans le procès des crimes de Montluçon

Actualités locales

30 ans de réclusion et perpétuité avec une peine de sûreté de 22 ans...

C'est donc le verdict ce vendredi 22 novembre aux Assises de l'Allier dans le procès des crimes de Montluçon, à l'encontre du plus jeunes accusés, mineur au moment des faits, et du plus âgé Zaki Ali Toumbou.
Une décision conforme aux réquisitions, et saluée par les parties civiles puisque c'était le maximum autorisé par la loi.

Les avocats de la défense ont bien tenté de faire un peu douter les jurés ce matin, mais en vain donc...
Maître Renaud Portejoie, représentant Zaki Ali Toumbou, a débuté cette mission impossible en disant qu'il ne s'agissait pas de le plaindre face à ces faits atroces, mais d'essayer de comprendre. Rajoutant que s'il ne peut y avoir de circonstances atténuantes pour les faits, il doit y en avoir pour les hommes. Le problème c'est qu'il y a de nombreux manquements dans l'instruction, ce qu'a également regretté le président, les enquêtes de personnalités sont quasiment vides...on a pas cherché à savoir qui ils sont, et pourquoi ils ont fait ces atrocités selon l'avocat.

Sentiment partagé par l'avocat du plus jeune Maître Jean-Louis Deschamps qui reconnaissait n'avoir jamais été aussi seul que pour ce dossier, ni n'avoir eu autant de difficultés pour défendre quelqu'un. Il expliquait aussi, sur l'absence de remords sincères "encore aurait-il fallu lui apprendre!" Pour lui, Les 2 jeunes ont été abandonnés, sans structures humaines avec comme seule leçon de vie à Mayotte, la violence...

Pour finir, avant que la Cour aille délibérer, les 2 jeunes ont affirmé qu'ils regrettaient, se rendaient compte du mal qu'ils avaient fait, et reconnu que c'était impardonnable.
Ils auront donc de longues années à l'ombre pour y repenser.
A noter que les 2 ont aussi été inscrits sur le fichier des auteurs d'infractions sexuelles.

Les réactions suite au verdict seront à écouter demain sur RMB 100FM, on évoquera notamment ce fait qui pose question et laisse froid dans cette affaire : l'ADN de Zaki Ali Toumbou avait été trouvé sur les lieux des 1ers crimes puis défini 2 jours avant les autres faits...

Partager

Chargement
EN CE MOMENT :
Ecouter

Accès membres

Nous sommes le Vendredi 13 Decembre 2019, Fête du jour : Lucie
Chargement