Vous êtes ici : Accueil > Biographies > Lettre A > Alain Souchon

Alain Souchon

Alain Souchon Cliquez pour agrandir cette image

La biographie complète - Alain Souchon

Dès la fin des années 60, le jeune Alain Souchon s'intéresse à la chanson et à la composition. En 1971, il décroche son premier contrat...

Alain Kienast dit Alain Souchon
né le 27 mai 1944 à Casablanca (Maroc)

Dès la fin des années 60, le jeune Alain Souchon s'intéresse à la chanson et à la composition. En 1971, il décroche son premier contrat mais les trois 45 tours qui sortiront ne trouveront pas le succès. En 1973, Souchon change de maison de disques. Sur les conseils de son nouveau directeur artistique, il participe au concours de la Rose d'Or d'Antibes avec "L'Amour 1830", une chanson qu'il a écrite pour... Frédéric François. Il y décrochera le Prix de la Critique et le Prix Spécial de la Presse.
C'est à cette époque qu'il fait la connaissance de Laurent Voulzy. Cette rencontre déterminante sera le début d'une prolifique collaboration entre les deux hommes Elle commence en 1974, avec "J'ai dix ans " : l'album et le 45 tours sont un succès. Deux ans plus tard, Souchon sort un nouvel album, "Bidon " et en 77, "Jamais content " sur lequel on retrouve quelques-uns de ses plus célèbres tubes comme "Y'a de la rumba dans l'air" et le désabusé "Allô Maman bobo" qui contribue fortement à son image d'homme fragile et réservé. Suivront les albums "Toto 30 ans " (1978) et " Rame " (1980).

Chanteur et acteur

Parallèlement, Souchon se lance avec un certain succès dans une carrière d'acteur. On le voit notamment dans "Je vous aime" (1980) aux côtés de Catherine Deneuve et dans "Tout feu, tout flamme" (1981) et "L'été meurtrier" (1983) aux côtés d'Isabelle Adjani, puis dans "Comédie" (1987) avec Jane Birkin.
En 1983, il sort l'album "On avance", dont on se souviendra de la chanson-titre. Deux ans plus tard, c'est au tour de "C'est comme vous voulez " avec l'ironique "J'veux du cuir " et "La ballade de Jim " qui sera un très gros succès. Puis, en 1988, l'album "Ultra Moderne Solitude " est un nouveau bijou avec des titres précieux tels que "Quand j'serai KO", "Ava Gardner " et la très belle chanson-titre. En 93, Souchon nous livre un nouvel album intitulé "C'est déjà ça " sur lequel figure le magnifique "Foule Sentimentale" et l'espiègle "Sous les jupes des filles ".
Fin 99, Souchon nous offre son dernier opus intitulé "Au ras des pâquerettes", sur lequel on retrouve, bien évidemment, la signature de son complice Laurent Voulzy. Après une tournée en 2001 et 2002 Alain Souchon est récompensé lors des 20eme Victoires de la musique par une Victoire d'honneur pour la chanson "Foule Sentimentale" qui a également reçu le prix de la "Chanson des 20 dernières années".
En 2005 toujours, il revient avec l'album " La vie Théodore " dans lequel il rend hommage à Théodore Monod et à Françoise Sagan " Bonjour tristesse ". Autant de titres qui seront repris lors de sa tournée 2006 qui débute en février et le conduit dans toute la France, notamment à Paris à l'Olympia et au Zénith.

Partager

Annuaire de biographies

A-Z A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y 0-9
Chargement
EN CE MOMENT :
Ecouter

Accès membres

Nous sommes le Dimanche 20 Septembre 2020, Fête du jour : Davy
Chargement