Vous êtes ici : Accueil > Biographies > Lettre O > Ol Dirty Bastard aka ODB

Ol Dirty Bastard aka ODB

Ol Dirty Bastard aka ODB Cliquez pour agrandir cette image

La biographie complète - Ol Dirty Bastard aka ODB

Dirty Bastard (ODB) apparaît sur le premier album du collectif intitulé Enter the 36 chambers en 1993. Deux ans plus tard, il signe en solo l'album Return to the 36 chambers. En 1996, il est présent au côté de Mariah Carey sur le titre Fantasy extrait de l'album de la chanteuse Butterfly. ODB rejoint ensuite le Wu Tang Clan pour enregistrer Forever. En 1998, il multiplie les collaborations. Il signe entre autre Who rock this avec Mystical, Hip hop drunkies avec The Alkoholiks, Windpipe avec Ghost Face Killer et The park avec Coolio. Il enregistre son deuxième album solo intitulé Nigga please en 1999. ODB a un sale caractère. C'est d'ailleurs le membre du Wu Tang Clan qui s'est fait le plus arrêté. Il revient dans les bacs en 2002 avec l'opus The Trials And Tribulations Of Russell Jones.... En 2002 sort "Shimmy Shimmy Ya". Mais ODB décède le 13 novembre 2004 d'une attaque cardiaque, dans un studio d'enregistrement à New-York...

Partager

Annuaire de biographies

A-Z A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y 0-9
Chargement
Actualités RSS

Actualités

EN CE MOMENT :
Ecouter

Accès membres

Nous sommes le Mercredi 20 Novembre 2019, Fête du jour : Edmond
Chargement